Des platines du Saint Antoine Club à Lyon jusqu’au succès de son titre TCHOUMAKAYA, OUDY 1er en a vu des vertes et des pas mûres. Fort de ses prestations scéniques, de ses voyages et de ses ouvres mises sur la marché discographique, OUDY 1ER réapparaît en cette fin d’année 2017 et semble avoir trouvé la solution idoine pour séduire le public international dans un nouveau registre.
Le clip « Bébé je suis désolé » de OUDY 1ER en est la parfaite illustration.
Bon visionnage sur LYONMUSIC.FR